Cadre institutionnel

L'Institut de Géopolitique Louis-Barthou, soit, en abrégé, « IGLB », possède une structure associative type loi 1901.

Elle a pour objet la promotion de la géopolitique et des sciences politiques au sein du lycée Louis-Barthou. Elle rassemble les enseignants et les élèves de l’établissement, et plus généralement toute personne souhaitant travailler au rayonnement de ces disciplines. Dans ce cadre, elle vise à promouvoir au sein du Lycée Louis-Barthou la spécialité au baccalauréat intitulée « Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques », ainsi que des parcours spécifiques au sein des CPGE. Pour ce faire, l’association est susceptible d’organiser ou de contribuer à l’organisation de manifestations, à la diffusion de documents matériels ou numériques, et, plus généralement, toute activité susceptible de concourir à ce but.

patronage

L’association est ouverte à tous, sans condition ni distinction. Pour faire partie de l'association, il faut être agréé par le conseil d’administration, qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d'admission présentées.

L'association se compose de :
a) Membres d'honneur
b) Membres bienfaiteurs
c) Membres actifs ou adhérents : au sein de ces derniers, on distingue une catégorie « élèves ou étudiants du lycée Louis-Barthou ».

Sont membres actifs ceux qui ont pris l'engagement de verser annuellement une somme de 20 € à titre de cotisation. Les élèves ou étudiants du lycée Louis Barthou en sont exonérés : ils doivent néanmoins demander individuellement leur admission. Ils peuvent néanmoins acquitter une cotisation au tarif préférentiel de 10 € : ce dispositif permet, en particulier, aux représentants des étudiants  au conseil d’administration d’avoir voix délibérative.

 

Le siège social est fixé au Lycée Louis-Barthou :

2 rue Louis-Barthou,
64015 Pau Cedex.

Tel : 05 59 98 98 00

 

Contacts :

Thierry Issartel : thierry.issartel@gmail.com

Julien Vasquez : julienvasquez@wanadoo.fr

 

statuts complets à télécharger

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer